L'Instant Donné

Éphémère enchaîné

de et avec François Sarhan
pour 9 interprètes
récitant + violon, clarinette, clavier, guitare électrique, basse & contrebasse, 3 percussions (dont batterie)

composition, conception, interprétation : François Sarhan
interprètes : L’Instant Donné & friends
son, vidéo, technique : Camille Lézer – La Muse en circuit
durée : environ 7 heures environ sans interruption

Éphémère enchaîné est une sorte de happening marathon déambulatoire mettant au défi tant les proportions du concert que les conventions de l’opéra ou les codes de la représentation : sept heures de musique, d’images, de performances diverses et variées forment un labyrinthe psychédélique et surréaliste. Une mise en abîme onirique et réjouissante.

Ainsi s’installe une autre relation entre les œuvres, les interprètes et le public, un autre rapport spatio-temporel : l’espace scénique n’est pas figé, (le public se déplace, s’allonge, s’endort puis se réveille, etc.) au gré d’une météo musicale capricieuse qui déjoue tous les baromètres et affole toutes les boussoles. Dans cette tempête musicale et scénique souvent garante d’une certaine forme d’écologie sonore, le spectateur est invité à choisir son propre parcours, à construire sa propre dramaturgie.

Quelque part entre esprit absurde et gravité, François Sarhan imagine un spectacle du troisième type qui dynamite la notion de forme et se joue de l’attention du public. En un enchaînement ébourriffant et surréaliste de textes, films, séquences musicales, prestations de théâtre musical, Éphémère enchaîné offre une véritable plongée dans le(s) monde(s) de ce compositeur aux allures de savant fou et de « touche-à-tout » génial, l’une des figures les plus iconoclastes et hétérodoxes de la scène musicale.

> télécharger le dossier complet

vidéo : extraits bruts de La Nuit Blanche de Paris 2015